LE POISSON COMBATTANT

Notre programmation au Théâtre GiraSole en 2015

 

19H15 | Durée 1H15 | Relâche 19 juillet
À partir de 12 ans
Tarifs : 15€ | 10€ (réduit)

 

143089792417131430897924474614308979247765143089792443411430897924146914308979247663

 

 

Ce n'est pas qu'une fiction / ce n'est pas qu'une fable / ce n'est pas qu'un mensonge.

C'est une séparation. On ne s'aime plus, pas question de jouer les copains, quittons-nous. Alors il part, lui laisse la maison, à elle. Elle et la petite, leur laisse tout. Parce que la petite restera avec elle; faut croire que ça l'arrange, lui. La nuit précédant son départ, le poisson combattant, celui de la petite, qu'on a appelé Dr Manhattan, qu'on a vachement aimé depuis un an qu'il dort là, le poisson combattant saute hors de son bocal et meurt, sec, au pied de la console. Dès lors, pour lui, un seul but: trouver l'endroit pour l'enterrer, enterrer le poisson quelque part, va savoir où, un endroit, mettons idéal, disons même l'endroit prévu, on imagine qu'un endroit est prévu pour chaque créature, c'est ce qu'il se dit. Comme s'il en allait de sa propre existence, remisée, défaite, à recoudre, il prend la route. Errant, il s'immisce dans des identités, passagères, provisoires. Que peut le corps désagrégé, sinon survivre, d'enveloppe en enveloppe, de corps en corps, de masque en masque? Et l'on se découvre termite ou bien ours, adolescent insomniaque, enfant au bord d'un étang, en attente d'un mirage ou d'un miracle.

 

 

 

 

 

14032591196118_med
PRESSE

" Une quête survoltée, très imagée, qui mêle parcours personnel et échos d'un monde explosé (...) Outre le texte qui cavale de pépite en pépite, le dispositif scénique est lui aussi très réussi (...) Le travail vidéo de Janice Siegrist dit bien cet affolement du cœur et de la pensée [...] Images envoûtantes et incessantes (...) Fabrice Melquiot disait son amour pour la Beat Generation, ses poètes sous acide qui ressentaient très fort les pulsations du monde. Son Poisson Combattant a la même puissance, le même battement. "
M-P Genecand, Le Temps (CH)

Cie du Passage
En savoir plus

texte et mise en scène Fabrice Melquiot
avec Robert Bouvier
assistanat à la mise en scène Adrien Minder
silhouette Amandine Baldi
scénographie, costumes Elissa Bier
lumières Mathias Roche
univers sonore Julien Baillod
vidéo Janice Siegrist
régie générale Pascal Di Mito
accessoiriste Yvan Schlatter
voix Line Richard

Production Compagnie du Passage en accord avec Les Déchargeurs/Le Pôle diffusion
Pôle diffusion Ludovic Michel, Pierre Bousquet, Karen Barsi
Pôle presse France Cocandeau
Soutiens Départements des Affaires culturelles de la Ville et du Canton de Neuchâtel, Syndicat intercommunal du théâtre régional de Neuchâtel, Loterie Romande
Spectacle SNES
L'Arche est agent théâtral du texte représenté