Isabelle 100 visages

Notre programmation au Théâtre GiraSole en 2015

 

21H | Durée 1H15 | Relâche 19 juillet
À partir de 11 ans
Tarifs : 15€ | 10€ (réduit) | 7€ (- de 14 ans)

 

143091219715931430912197799314309121976731

" A 10 heures, un torrent de boue jaillit du djebel, s'abat sur la ville, charrie tout sur son passage : rochers, troncs d'arbres, hurlements, cadavres de chevaux, livres, restes de maçonnerie. Et elle. Isabelle, Isabelle Nadia, Isabelle Eberhardt, Madame Ehnni, Mahmoud. Isabelle aux 100 noms, aux 100 histoires, aux 100 visages. Qui est-elle ? 21 octobre 1904, noyée dans le désert à 27 ans, elle n'existe plus. Voici sa vie. "


Quatre narrateurs polyglottes et musiciens racontent - avec leurs mots d'aujourd'hui - le parcours hors du commun d'une femme, entre Russie et Algérie, entre Orient et Occident, masculin et féminin. Un destin, très librement inspiré de celui de l'aventurière Isabelle Eberhardt, qui résonne étonnamment avec les préjugés et les quêtes de notre temps. Une invitation à nous décentrer. Enfin.

Note d'intention (extrait)
Isabelle 100 visages est une pièce épique et poétique, qui mêle narration et dialogue, intime et politique. Cultivant l'ellipse, Aurélie Namur nous plonge à chaque scène en prise directe avec les situations, figurant ainsi la trajectoire fulgurante de son héroïne.
Découpée en chapitres qui sont autant de moments emblématiques de la vie d'Isabelle, la pièce saisit les moments forts de son existence de sa naissance à sa mort. Pour donner sa version de la vie d' Isabelle E., l'auteure invente quatre narrateurs, qui avec leur liberté de ton, leur regard d'hommes et de femmes du XXIème siècle, la racontent d'une certaine façon...
Ces narrateurs nous rendent cette femme familière, malgré l'écart d'époque et de lieu. La pièce la montre changeant de nom et d'apparence comme en recherche perpétuelle d'une identité manquante. La petite fille solitaire, l'étudiante zélée, la cavalière éprise de liberté, la mystique, la scandaleuse, la compatissante : tels sont quelques-­?uns des visages qu'Aurélie Namur esquisse.
Cette écriture intime et poétique dans sa facture, est politique dans son choix. Dans une époque à la fois minée et obnubilée par l'islamisme radical, Aurélie Namur dépeint une manière libre et pacifique de vivre la foi musulmane. Isabelle fait lien entre deux cultures, autant qu'elle exprime les difficultés pour ces deux cultures de se comprendre. Car le trajet d'Isabelle est aussi symbolique des difficultés historiques entre la France et l'Algérie. Voilà pourquoi toujours ce texte articule la petite et la grande histoire.

14032591196118_med

 

 

Cie Les Nuits Claires

En savoir plus

Texte Aurélie Namur
Mise en scène Félicie Artaud
Avec Mohammed Bari, Romain Lagarde, Aurélie Namur, Céline Rallet
Création sonore Antoine Blanquart
Scènographie Claire Farah
Création vidéo Catherine Legrand
Création lumière Nathalie Lerat
Assistante à la mise en scène Justine Impagliazzo
Administration Elisa Cornillac
Production et diffusion Maïa Jannel

 

Coproduction : Théâtre de l'Archipel, scène nationale de Perpignan (66), le théâtre Jean Vilar - Ville de Montpellier (34), le Chai du Terral - Ville de Saint-Jean de Védas (34), le théâtre de Clermont l'Hérault- scène conventionnée (34) et l'Atelier à spectacle, la Scène conventionnée de l'Agglo Pays de Dreux (28 - Vernouillet). Avec le soutien du Collectif 12 - Mantes la Jolie (78), de l'Albarède - théâtre de Ganges (34), la ville de Mende et la FOL 48. Avec le soutien de la DRAC Languedoc-Roussillon et de la région Languedoc-Roussillon. Ce spectacle reçoit le soutien de Réseau en scène Languedoc-Roussillon dans le cadre de son accompagnement au collectif En Jeux et a été repéré par « Les Premières Lignes » de Vernouillet.


Le texte d'Isabelle 100 visages d'Aurélie Namur est édité chez Lansman.

Pour l'écriture de ce texte, l'auteure a bénéficié d'une bourse d'aide individuelle- Livre, Lecture Publique et Littérature orale de la Région Languedoc Roussillon et d'une résidence d'écriture « les avocats du diable » à Vauvert.