A LA TABLE DE L'ETERNITÉ

Notre programmation au Théâtre GiraSole en 2014

 

19H05 | Durée : 1H30 | relâche 21 juillet

13972494889658_med

©Camile Morin

Job et sa femme Dalia ont tout quitté pour acheter un restaurant dans une ville balnéaire d'un improbable Sud. À peine installés, leur ville est déchirée par un conflit religieux entre deux communautés qui s'arment et s'entretuent, pour des raisons autant absurdes qu'insolites. Un soir de Noël, Dalia et Job sombrent dans le désespoir et décident d'en finir. A ce moment précis, l'ascenseur en panne depuis plusieurs mois se remet en marche pour laisser entrer un étrange personnage, Akan, maniaque et obsessionnel de la propreté. Puis arrive une dame fantasque qui réclame pour le repas de Noël des sardines vivantes à gober crues. C'est la mère d'Akan. S'agit-il de Dieu ? Et son fils inquiétant serait-il... le Diable ?
 
Note de l'auteur
J'avais écrit il y'a quelques années «La Confession d'Abraham». Ce récit a fait l'objet de plusieurs mises en scène à travers le monde. Il vient d'être repris par les Editions Gallimard.
Aujourd'hui, je voudrais revisiter l'histoire de Job. Pourquoi ? Parce que le Livre de Job, c'est le livre du scandale, c'est le livre d'un homme qui intente un procès à Dieu.
Livre sur la foi, le récit de l'histoire de Job est aussi un livre sur le doute. Car la foi sans aucun doute, sans aucune question, sans aucun mystère est une foi inhumaine qui loin d'élever l'homme vers le divin le plonge au plus profond de la barbarie.
Mohamed Kacimi

Note du metteur en scène
Il est urgent que le théâtre, sous sa forme la plus ludique et la plus comique, témoigne de l'état des lieux de notre société. Il est urgent que la question du religieux ne soit pas laissée aux religieux. Il est urgent que la question du pourquoi d'un monde violent et désaxé soit posée dans un grand éclat de rire théâtral. Il est urgent que le théâtre soit ce lieu de la cruauté joyeuse où tout peut arriver, où Dieu accouche du Diable.
Après l'Homme dans le Plafond, je continue d'explorer les thèmes qui me sont chers: autour de la responsabilité, de l'engagement (ou du désengagement), du basculement des hommes dans l'in-humanité.
La pièce de Mohamed est drôle, très drôle. A travers des répliques percutantes et rapides, on voit apparaître des personnages bien en chair qui se doublent de leurs allégories. La mise en scène travaillera sur les deux plans : le plan vaudevillesque, incarné, décapant, où les personnages existent dans leurs contradictions, leurs danses, leurs rires, leurs défis, leur transgression et le plan métaphysique, métaphorique, allégorique.


14032591196118_med

 

CRÉATION FESTIVAL 2014

Texte: Mohamed Kacimi
Mise en scène: Isabelle Starkier
Décors: Jean-Pierre Benzekri
Costumes: Anne Bothuon
Avec Francine Bergé, Eric Frey, Frédéric Andrau, Angélique Zaini

 

Star Théâtre - Compagnie Isabelle Starkier

En savoir plus

Production: Compagnie Isabelle Starkier

Compagnie soutenue par la Région Ile de France

Co-producteurs:
ATC - Atelier Théâtre de la Cité - Théâtre de Saint Maur / Les Théâtres de Charenton - Saint Maurice

Soutiens: Théâtre Gérard Philipe - Saint Cyr l'Ecole / Théâtre de l'Ouest Parisien

 

 

Isabelle Starkier, metteuse en scène
Ancienne élève de l'ENS, Isabelle Starkier est maître de conférences à l'Université d'Evry en Etudes Théâtrales.
Côté scène, elle a suivi les cours de Daniel Mesguich et ceux des Quartiers d'Ivry sous Antoine Vitez puis Philippe Adrien. En 1985, elle crée sa compagnie, le Star Théâtre, qui compte aujourd'hui une quinzaine d'acteurs, un scénographe, une costumière, un compositeur et deux auteurs. Elle a mis en scène Le Cabaret de la grand'peur de Brecht et Weill (1992), Molly chante Bloom de J.Joyce (1993) Molly des sables de F. Gallaire (1994), En pièces de Marivaux-Feydeau-Pirandello (2000), Le Marchand de Venise (2003), Têtes rondes et têtes pointues de Brecht (2004). Et plus récemment : Scrooge d'après Dickens (2005), Le Bal de Kafka (2006) de T.Daly, Monsieur de Pourceaugnac de Molière (2008), Résister, c'est exister d'A.Guyard (2008), Quichotte d'après Cervantès (2009), Un fil à la patte de Feydeau (2010), Richard III (ou presque) de T. Daly (2010), L'Homme dans le plafond de T.Daly, Du côté d'Alice d'après Lewis Carroll (2012).